lundi 11 avril 2022

LE PROGRAMME DES TROISIÈMES RENCONTRES DE LA PROSPECTIVE SPORTIVE

 

Les troisièmes Rencontres de la Prospective Sportive ® auront lieu le 23 juin prochain à Paris.

En voici les grandes lignes et le nom de nos principaux intervenants

Très vite nous vous donnerons plus de détails et plus d'infos.

C'est gratuit et ouvert à tous.

Pour vous inscrire, c'est très simple.

Il suffit d'envoyer un mail à françois.bellanger@gmail.com en disant "je viens".

mardi 15 mars 2022

ET SI LE "NON AUTORISÉ" DEVENAIT UN IDÉAL SPORTIF ?

A la naissance de chaque sport, il y a une idée déconnante - .

A la naissance de chaque sport, il y a toujours une idée de transgression, une histoire de ne pas faire ce qui se fait d'habitude, une histoire de plaisir, une histoire de jeu.

Et dans un monde de plus en plus normé, encadré, sécurisé, contrôlé, le sport va devenir de plus en plus un outils de libération.

A l'heure où il faut demander l'autorisation pour tout, le "non autorisé" va devenir terriblement désirable.

C'est en tout cas une des leçons que l'on peut retenir de la course Take the bridge, course clandestine organisée la nuit sur des parcours inconnus à l'avance par les coureurs - voir la vidéo et les explications sur l'édition de Melbourne.

Et il est à parier qu'après les vagues successives de confinement, le besoin de transgression va se développer.

Aujourd'hui pour beaucoup, le sport c'est le respect de la règle.

Demain pour beaucoup d'autres, le sport ça sera la transgression des règles.

Deux questions induites : 


- Ce sont quoi "les valeurs du sport" demain ?


- C'est quoi enseigner "les valeurs du sport" demain ?


On ne va évidement pas répondre dans ce post.

Mais on en reparlera forcément, . 

mardi 8 mars 2022

ET SI AU DÉPART CHAQUE SPORT ÉTAIT UNE TRANSGRESSION ?

Et si pour réfléchir à la question de savoir qui va construire le sport au XXI° siècle, il fallait avant tout s'intéresser à tout ce qui est considéré comme deviant par le monde du sport institutionnel ?

Et si on voulait bien se rappeler que chaque sport a commencé comme une vaste déconnade et une volonté de casser les règles ? - voir le rugby.

C'est probablement une des grandes leçons que l'on peut tirer du passionnant interview de Gabby Roe, le président de Maestro Sport & Entertainment, sur la croissance des sports de niche - .

Every sport was new at one point in time. 


Every sport was a crazy-ass idea at one point in time


Whether it's a guy throwing peaches into the peach basket—I don't know how basketball started or whatever that might be—people thought that guy was out of his mind, right? 


Who's going to want to do that ?


Et si l'idée de "faire les cons" était donc, un des grands moteurs des pratiques sportives de demain ?


Et si l'idée de "faire les cons" était beaucoup plus vendeur pour inciter les gens à faire du sport que de leur parler de santé ou de performance ?


Et si on intégrait enfin, l'idée que "faire les cons" pouvait être un formidable moteur d'innovation ?


Voir  le précédent post sur la montée en puissance de la transgression face à la compétition.


Voir aussi sur ce thème :

- "Vers des mobilités de plus en plus déconnantes ?"

- "Vers une mobilité montagnarde déconnante et nocturne ?"